Comment réparer un ordinateur en panne avec Windows 10 ?

plantage pc

Votre ordinateur Windows 10 est tombé en panne et vous cherchez les techniques les plus éprouvées pour le réparer ? Vous voulez éviter autant que possible que votre ordinateur ne tombe en panne ? Dans cet article, nous allons examiner les raisons des plantages, comment reprendre le contrôle de votre PC et comment réduire le danger des plantages.

Il existe une variété de raisons pour lesquelles votre ordinateur Windows 10 peut se planter. Les programmes corrompus, les victimes de bugs ou l’utilisation excessive des ressources du système sont les causes les plus courantes de ce type de désagrément. Dans certains cas, les causes sont moins évidentes : les rayons cosmiques qui bombardent constamment la Terre, par exemple, peuvent provoquer des inversions de bits dans la mémoire vive. Enfin, certains plantages de PC fréquents peuvent indiquer des problèmes matériels.

Comment reprendre le contrôle d’un ordinateur windows 10 qui vient de planter

Pour ce faire, il est suggéré de suivre toujours les mêmes étapes dans le même ordre :

1. Attendez quelques instants

Reprendre le contrôle d’un ordinateur peut parfois être aussi simple que… d’attendre. Nous ne parlons pas d’attendre un temps excessif ; 30 secondes ou moins sont généralement suffisantes pour porter un jugement. Passer trop rapidement à l’étape suivante peut aggraver la situation et vous faire perdre  tous vos travaux (si vous avez oublié de faire une sauvegarde…).

2. Essayez de fermer les applis ouvertes qui sont en cause

Si vous avez trouvé le programme incriminé, essayez de le fermer normalement en cliquant sur La Croix ou en faisant un clic droit dans la barre des tâches et en sélectionnant Quitter. Si cela ne fonctionne pas, appuyez sur Alt + F4 tout en cliquant sur la fenêtre du programme actif.

3. Passez au gestionnaire des tâches.

Si votre PC ou votre application est toujours bloqué à ce stade, vous devez ouvrir le gestionnaire de tâches :

  • Appuyez simultanément sur les touches Ctrl + Alt + Suppr.
  • Allez dans le gestionnaire de tâches
  • Sélectionnez “Plus de détails”

La nouvelle fenêtre affiche une liste des programmes et des processus, ainsi que leur utilisation du CPU et de la mémoire.

  • Pour classer la liste de l’application la plus gourmande en CPU à la plus légère, cliquez sur le mot CPU en haut de la colonne.
  • Cliquez avec le bouton droit de la souris sur les applications qui utilisent le plus de CPU et sélectionnez Propriétés.
  • Sélectionnez “Forcer à quitter” dans le menu.

Si cela ne règle pas le problème, répétez l’opération avec le taux de consommation de la mémoire. Ne paniquez pas si le bureau et la barre des tâches de Windows semblent bloqués plutôt qu’une application : recherchez l’Explorateur Windows ou le processus de l’Explorateur Windows dans la liste, faites un clic droit dessus et sélectionnez Redémarrer.

Soyez prudent : forcer la fermeture d’une application entraîne généralement la perte de tout ce qui n’a pas été sauvegardé…

4. Redémarrage de votre ordinateur.

Si votre PC est toujours bloqué et que vous ne craignez pas de perdre votre travail non sauvegardé (à ce stade, c’est probablement une perte de temps…), essayez de le redémarrer. Nous supposons que vous avez déjà essayé d’utiliser le menu Démarrer pour y parvenir, mais sans succès :

1ère étape

  • Appuyez simultanément sur Win + L.
  • Redémarrez votre ordinateur à partir de l’écran de connexion.

2ème étape

  • Appuyez simultanément sur Ctrl + Alt + Supp.
  • Sélectionnez l’icône On/Off dans le coin inférieur droit, puis sur Redémarrer.

3ème étape

Si le PC ne fonctionne toujours pas

  • Pendant quelques secondes, maintenez enfoncé le bouton On/Off de votre ordinateur jusqu’à ce qu’il s’éteigne.

Nous vous conseillons de n’utiliser cette procédure qu’en dernier recours, car elle n’est clairement pas la plus « propre ». Même si un écran bleu de la mort apparaît, ce sera la seule option restante.

Comment faire pour qu’un ordinateur avec windows 10 plante moins ?

Inutile d’aller plus loin si votre ordinateur ne plante qu’une fois de temps en temps et que vous pouvez l’utiliser sans vous arracher les cheveux 95% du temps. Sur les machines grand public, les plantages sont courants et sont généralement causés par des bugs mineurs ou des inversions de bits si votre ordinateur n’a pas de mémoire ECC. Toutefois, si ce problème se produit fréquemment, quelque chose ne va pas.

Avant de commencer, assurez-vous que tout est à jour, en particulier vos pilotes et le BIOS/EFI de votre carte mère (si disponible)…

Si rien ne change, suivez les étapes suivantes dans l’ordre :

1. Examinez l’historique de la fiabilité

Cet outil intégré à Windows sert de point de départ à une recherche plus approfondie sur Internet. Il vous permet de voir les pannes dans l’ordre et peut vous orienter dans la bonne direction. Par exemple, le programme pourrait révéler qu’un crash s’est produit en raison d’un problème avec votre disque dur (probablement un signe qu’il devrait être remplacé). L’historique vous indique également quand vous avez installé les mises à jour du système, ce qui peut vous amener à remonter le temps dans certaines circonstances.

Pour utiliser cet outil, rendez-vous sur :

  • À côté du menu Démarrer, cliquez sur le champ de recherche.
  • Commencez à taper fiabilité.
  • Sélectionnez Afficher l’historique de fiabilité dans le menu déroulant.

2. Lancez une recherche de virus sur votre ordinateur portable ou PC de bureau

Comme indiqué précédemment, le plantage du PC peut être causé par un programme corrompu, un malware, un adware ou toute autre sorte de logiciel malveillant. Vous pouvez effectuer une brève vérification avec Windows Defender, mais si vous voulez être absolument certain qu’aucun programme ne représente une menace pour votre ordinateur, nous vous recommandons de le relancer à l’aide de solutions tierces gratuites comme Kaspersky Security Cloud et Malwarebytes.

3. Vérifiez si votre ordinateur est poussiéreux ou sale

La surchauffe des processeurs et des GPU, ainsi que la saleté provoquant de fausses connexions sur votre carte mère, peuvent faire tomber votre PC en panne. Le nettoyage de votre ordinateur, qu’il s’agisse d’une tour de bureau ou d’un ordinateur portable, est généralement simple.

Prenez votre temps et nettoyez délicatement la carte mère, surtout s’il y a des liquides dessus. Débranchez la mémoire vive et rebranchez-la. Faites un effort particulier pour que les ventilateurs ne soient pas poussiéreux (par exemple en les essuyant doucement avec un coton-tige sec). Remplacez la pâte thermique sur le CPU, le GPU et leur solution de refroidissement correspondante si possible pour améliorer le transfert de chaleur.

4. Essayez de revenir à un point de restauration précédent

Si les plantages ont commencé récemment, ils sont très probablement le résultat d’un problème qui s’est réglé depuis. Revenez à un point de restauration antérieur si possible. Pour ce faire, procédez comme suit :

 

  • À côté du menu Démarrer, cliquez sur le champ de recherche.
  • Tapez Restauration dans la boîte de recherche.
  • Créez un point de restauration en cliquant sur le bouton Créer un point de restauration.
  • Cliquez sur Restauration du système dans la nouvelle fenêtre affichée…

5. Si le problème persiste, essayez de réinitialiser Windows.

Dans certains cas, recommencer à zéro peut être la seule solution. Tout d’abord, faites une sauvegarde de vos données, puis :

  • À côté du menu Démarrer, cliquez sur le champ de recherche.
  • Commencez à taper Réinitialisation.
  • Sélectionnez Réinitialiser cet ordinateur dans le menu déroulant.

Si cette approche de réinitialisation échoue, nous vous recommandons de suivre ce tutoriel pour créer un support d’installation et de procéder à l’installation à partir du DVD que vous avez gravé ou d’une clé USB amorçable que vous avez créée.

6. Analysez les éventuels problèmes matériels à l’aide d’un outil sur un CD/USB actif.

All-In-One System Rescue Toolkit, qui peut être gravé sur un CD ou installé sur une clé USB amorçable, est fortement recommandé. Vous pouvez obtenir le fichier ISO directement à partir de ce lien. Examinez en particulier le CPU, la carte graphique, la RAM et le disque dur / SSD. En cas de problème, vous serez en mesure de dire si un ou plusieurs composants doivent être changés pour améliorer l’expérience utilisateur.

7. Que dois-je faire si mon ordinateur tombe à nouveau en panne ?

Avant d’appeler S.O.S. Fantômes, n’oubliez pas que les causes logicielles ont été éliminées après que vous avez réinitialisé votre PC. Il reste manifestement un ou plusieurs problèmes matériels dont vous n’êtes pas conscient. Si vous avez moins de 8 Go de RAM et que votre disque dur / SSD a plus de 3-4 ans, vous devriez envisager de mettre à niveau votre RAM* et de remplacer votre périphérique de stockage.

Vérifiez que le type de RAM dans chaque emplacement est le même, et que la fréquence de la RAM est compatible avec votre carte mère et votre processeur ; sinon, vous risquez de créer encore plus de pannes !

Si les difficultés persistent après cela, contactez un réparateur et décrivez ce que vous avez fait jusqu’à présent.

Regardez ce vidéo pour voir comment réparer l’ordinateur windows 10 sans perdre des données

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.